Sint-jozef Lier

parce qu’un patio intégré offre aux résidents d’une maison de repos la lumière, le lien visuel et le sens de l’orientation d’une vie normale.

 

 

 

 

 

La résidence collective médicalisée Saint-Joseph à Lierre est un campus de soins en zone urbaine, une résidence accueillante qui fournit des soins de qualité et place les résidents au centre des priorités.

La nouvelle extension est conçue pour accueillir 32 résidents atteints de limitation cognitive dans des logements normalisés de petite taille. La section compte deux unités de vie de 16 résidents chacune, réparties sur deux niveaux. Sur chaque niveau, l’unité de vie se compose de deux habitations pour 8 résidents, séparées par une grande zone commune avec un coin salon cloisonnable, une cuisine et un coin repas. Cinq logements d’assistance sont prévus au second niveau.

Le bâtiment compact dispose d’un patio offrant un éclairage naturel et une vue sur l’extérieur. De plus, ce patio fournit aux résidents un sentiment d’orientation et crée un lien visuel entre les deux niveaux.

Il est important, dans le cas de logements destinés à des personnes avec des besoins spécifiques, de concevoir un bâtiment familial, reconnaissable et accessible en chaise roulante. Ces exigences sont remplies par le choix des finitions et l’agencement des volumes. Une grande attention a été portée à la lumière et aux perspectives, ainsi qu’à l’utilisation de matériaux « doux » et chauds, comme les finitions bois pour les planchers et les papiers peints décoratifs. Le bâtiment est conçu à taille humaine avec des coins salon et de petites unités de vie pour éviter le style « institution ». Les chambres sont spacieuses et lumineuses et créent une atmosphère familiale. L’architecture est compatible avec un déplacement contrôlé des résidents, à la fois à l’intérieur, autour du patio central, et à l’extérieur, dans le jardin de vie.

Pour la finition de façade, on a choisi une brique de teinte rouge qui s’intègre bien dans le paysage urbain. Cette brique de parement est entrecoupée par des éléments en béton au niveau des encadrements des fenêtres et des structures des terrasses. Un béton apparent est également utilisé dans le patio. Les toitures plates libres sont aménagées en toitures vertes.

Parallèlement à cette nouvelle extension, une partie des bâtiments existants a également été rénovée, à savoir le grand café et la zone d’accueil avec ses locaux administratifs attenants. L’objectif était d’optimiser l’utilisation de l’espace et d’adapter le look et l’ambiance aux exigences modernes, en respectant le style des autres campus de l’ASBL Amate. C’est pourquoi le style familial Amate a été appliqué dans tout le bâtiment, en particulier par l’utilisation systématique de finitions bois clair naturel. Dans les pièces destinées aux résidents et/ou au personnel, ces finitions bois clair sont combinées avec des notes de couleurs gaies de différentes déclinaisons pour faciliter l’orientation dans le bâtiment. La même approche a été utilisée pour le hall d’entrée.

Le style de l’entrée est clairement défini par un auvent ouvert côté extérieur. Un sas en verre permet d’entrer dans la résidence et donne directement accès à l’accueil et au grand café. Le comptoir de l’accueil, conçu dans un style très ouvert, se trouve devant les bureaux et autres locaux administratifs, qui sont plus isolés. Un couloir central privé est aménagé pour le personnel et, en arrière, un couloir public donnant accès à une des ailes du campus. Tous les bureaux profitent d’un éclairage naturel généreux grâce à une grande paroi vitrée. Dans les zones accessibles aux personnes extérieures, le style bois clair Amate est réhaussé d’accents noirs et gris, une touche de modernité qui a pour but d’attirer les habitants du quartier et autres visiteurs et de les inciter à venir passer du temps ici.

Cette attractivité à l’égard des visiteurs est essentielle pour encourager la fréquentation du grand café, qui constitue le cœur du campus de soins Saint-Joseph. Le grand café est un lieu très fréquenté où résidents et habitants du quartier peuvent se réunir pour manger ensemble, boire quelque chose, assister à un spectacle, jouer à un jeu de société et bien plus. Cet espace est conçu avec un maximum d’ouvertures pour faire rentrer le plus possible de lumière naturelle. La terrasse a été élargie en direction de l’entrée principale pour profiter au maximum de l’air extérieur en été. Plusieurs coins salon agréables, combinés à divers autres types de sièges, permettent à tout un chacun de trouver ici un endroit qui lui convient. Un espace laissé libre pour l’installation d’un podium temporaire et un système de sonorisation permettent d’organiser des spectacles. La finition privilégie le style bois clair Amate et les touches noires. Le plafond a été réalisé en feutre afin d’obtenir une acoustique de grande qualité. Des accents bleu pétrole égaient le lieu et rappellent subtilement la couleur bleue du logo Amate.

 

programmeextension et rénovation de la résidence-services + rénovation du Grand Café
maîtrise d'ouvrageAmate vzw
adresseKoningin Astridlaan 4 - 2500 Lier - Belgium
fonction du projetsoigner
statutachevé
missionsarchitecture
filialesanvers
surface 5.301 m²
équipedes phases livrées :
BET structure : Fraeye en Partners
BET fluides : Botec
css: Bovex
entreprise : D’Hulst or Alibo
Masterplan

The historical growth of Lier used a city block structure that defined the streets throughout the city center.
The current infrastructure of the care campus has grown from the inside of the plot, resulting in meaningless neglected space along the public space. By building along the streets, the campus regains a public presence and combines the scattered green areas into one large, pleasant and usable garden. 

Assar took the initiative to negotiate with the city of Lier about a possible connection to nearby nature, reinforcing both the experience of residents and the public.

The area for the next phase contains a twofold that perfectly fits a small-scale division of 2 resident groups. This way, Amate’s demand to accommodate 120 residents is reached by creating 6 small-scale groups of 20 people.

Connecting the two living groups is a central core that houses all common functions. The core is located next to the current heart of the campus, which means all day care functions are close to public functions such as the cafeteria, hairdresser, beautician and reception.

An architectural expression of this central core will provide orientation, diversity and togetherness. A golden crown shows of the technology of renewable energy, rather than the struggle to hide the beautiful investment.

Recently delivered building (2019) for 32 residents suffering from dementia.

The recently build red-brick extension for residents suffering from dementia, was designed to accommodate four groups of eight residents. This small-scale concept has been scientifically proven to be curative and helpful for residents with this dreadful condition. The small scale concept avoids an institutional feel by creating a warm and home-like environment.In order to support the memory of the residents, we created a recognizable, unique place on each floor to improve their orientation. We framed these communal places in concrete, creating a view over the beautiful Nete river. Intriguing the residents and offering them a peaceful place to stay. The readability of the facade, which shows what’s behind the skin, became a recurring phenomenon that will lead the rest of the larger master plan.

 

Assar also developed an interior concept containing soft finishing materials such as faux-wood floors and decorative wallpaper that will create a warm feel. The concept was developed in such a flexible way that it became applicable in other care homes of Amate, creating a corporate identity for all locations.